Les Stages

 
 

Il y avait 34 nageurs présents et 3 entraîneurs. 3 groupes d’entraînement ont été constitués : 13 nageurs: les qualifiés France N2 et Elite cadets et + : Olivier / Stéphane, 16 nageurs: les qualifiés France N2 et Elite minimes (+ nageurs non qualifiés mais ayant le niveau d’entraînement pour suivre ce groupe): Nicolas, 5 nageurs: les non qualifiés aux N2 et Elite : Stéphane

6 séances communes aux 34 nageurs ont été proposées. Elles ont permis d’entretenir l’esprit de groupe RCF. 14 séances ont été nagées selon les groupes définis ci-dessus.

 

Environ 100 kilomètres ont été réalisés par l’ensemble des nageurs (seul le groupe n°3 s’est vu proposé un volume plus faible 85 kilomètres).

 

La planification a été élaborée en 2 cycles de travail de 10 séances, chacun entrecoupés par 1 jour et demi de repos.

La première moitié de stage se voulait être une phase d’adaptation car les nageurs passaient d’un bassin de 25m à un bassin de 50m et doublaient leur volume nagé.

Les séances de ce 1er bloc de travail étaient principalement construites autour d’intervalles longs nagés à moyenne intensité ou courts nagés à intensité importante.

Le repos est arrivé à point nommé car les courbatures avaient du mal à disparaître. Il a permis aux nageurs de bien récupérer physiquement mais aussi mentalement en cassant la routine journalière. Ballade sur la plage, visite d’une ferme aux crocodiles, grasse matinée, sieste étaient au programme de cette séquence de récupération.

C’est avec un regain d’énergie que les nageurs sont rentrés dans la seconde moitié du stage comportant plus de séances à intervalles moyens et à intensité importante. Le volume nagé a été conservé et l’intensité a augmenté.

 

Les entraîneurs sont satisfaits de cette programmation puisque les nageurs ont fait le constat, lors du débriefing final, qu’ils venaient de réaliser le stage le plus difficile qu’ils aient connu mais qu’ils ne se sentaient pas épuisés.

12 jours de stage est une durée bien adaptée pour des nageurs qui ne s’entraînent pas en grand bassin mais qui nagent au moins 6 fois par semaine.

 

L’échauffement proposé avant chaque séance d’entraînement se voulait simple (pour ne pas engendrer de courbatures supplémentaires) mais efficace concernant le prévention des maux articulaires des épaules.

Le matin: footing de 6 à 8 tours de bassin puis 3*(3 exercices avec théraband de 10 répétitions chacun).

Le soir : 2*(3 exercices théraband de 10 reps).

Les marches quotidiennes pour se rendre à la piscine ont servi également d’échauffement sur les allers, et de débriefing de séances sur les retours.

 

Les nageurs ont été respectueux des horaires imposés pour les regroupements. Seuls 2 nageurs ont été systématiquement en retard et ce à tous les niveaux (petit déjeuner, départ piscine, arrivée sur le bord du bassin).

Nos nageurs ont en revanche des manques concernant le fait de s’habiller pour se tenir au chaud, avant et après l’entraînement, ils ne s’hydratent pas suffisamment et doivent être contrôlés sur le plan diététique, certains ont mangé des frites à tous les repas !

 

Leur implication dans l’eau a été satisfaisante. Cependant, ils rencontrent des difficultés à construire et orienter leurs mouvements en direction de l’objectif essentiel du nageur, créer et entretenir une vitesse importante en limitant les freins.

Ils conçoivent encore trop les éducatifs comme des temps de repos ou pour « rendre joli le geste» et ce malgré le temps de repos important proposé.

L’entraîneur doit donc régulièrement préciser les intentions qu’ils doivent avoir au travers de certains mots tels que « traverse l’eau, pousse la masse d’eau vers les pieds, coordonne pour ne jamais ralentir »…..

L’entraîneur a un rôle très important à jouer dans l’animation des séances, il doit, en imposant des contraintes, rendre les nageurs acteurs de leurs transformations en faisant émerger chez eux des intentions. Seul le rendement des mouvements construits et l’endurance à les maintenir sont importants.

Je constate aussi que nos nageurs se déplacent avec un bassin mal placé. Ils sont cambrés, beaucoup d’eau se trouve au dessus de leurs vertèbres lombaires. C’est la raison pour laquelle ils ont eu tête très relevée et qu’ils n’appuient pas sur leurs pieds lors des battements ou ondulations. Le battement en crawl doit être utilisé pour garder les pieds en appuis comme ils le sont lors des exercices de gainage au sol. Ce faisant, le bassin pourra être correctement placé, « le nombril aspiré ».

Une démarche pédagogique a été entrevue lors du stage et sera l’objectif principal de la reprise de Pâques. A 3 semaines des échéances compétitives il est trop tard pour provoquer des modifications techniques lourdes.

 

Je tiens à féliciter l’ensemble des nageurs pour les efforts qu’ils ont consenti. Nul doute qu’ils seront récompensés par des performances en progrès.

Nos nageurs minimes font preuve d’habiletés très intéressantes qui annoncent des progrès imminents. C’est un groupe dense et homogène qui à le niveau de ce qui se fait de mieux actuellement en France.

 

LES PHOTOS DU STAGE EN ZONE MEDIAS

 

Stéphane GARCIA

e-max.it: your social media marketing partner

Calendrier des stages

Juillet 2017
L Ma Me J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31
 
 
Racing Club de France
Comité Départemental natation de Paris
Comité Ile-de-France de natation
Fédération Française de natation
Mairie de Paris
 

RCF Natation

RCF natation est une section à part entière du club sportif omnisport Racing Club de France. Notre vocation est la formation à la natation sportive, et ce, de la pratique loisir à la compétition jusqu'au niveau national. En savoir plus...

Contact

Racing Club de France
Section natation
5, rue Eblé,
75007 Paris, France

Téléphone : +33 (0)1 40 61 60 93
Fax : +33 (0)1 42 73 04 10

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Restez connecté

Pour restez connecté, utiliser les liens ci-dessous.

Newsletter

Compléter le formulaire ci-dessous, et vous recevrez une newsletter des nouveautés.